Je réalise mes bestioles en terre (faïence) cuite à basse température (980°). Une fois modelées, j’utilise des techniques d’estampage et de gravure pour les décorer, des engobes et des jus d’oxyde pour les mettre en couleur. Certaines sont émaillées et subissent donc une seconde cuisson, d’autres sont simplement cirées.

 

Leur taille varie entre trois et trente-cinq centimètres de longueur, la plupart d’entre elles mesurent une dizaine de centimètres.

Souvent je leur associe des éléments végétaux – trésors de la nature – ou d’autres petits objets glanés ici ou là. Je les intègre après cuisson et ils deviennent alors queues, oreilles, cornes ou autres accessoires poétiques.